NETTALI.COM – Un ministre en exercice qui décroche le satisfecit d’un chef d’Etat, cela n’arrive pas tous les jours. Pourtant, de la tribune de la cérémonie d’ouverture de l’atelier de mise en œuvre de la loi sur le contenu local dans le secteur du pétrole et du gaz, le chef de l’Etat a paré de vertus Mouhamadou Makhtar Cissé pour le travail « remarquable » qu’il abat à la tête de ce département hautement stratégique.

Ce n’est pas en effet seulement le chef de l’Etat qui a félicité. Mouhamadou Makhtar Cissé. M. Cissé, pour ses qualités civiles, techniques et patriotiques qui ont fini d’établir sa réputation, a aussi emporté l’adhésion du député Cheikh Seck, qui représentait le président de l’Assemblée nationale à cette cérémonie. Le responsable du Parti socialiste de la région de Diourbel a salué l’humilité de celui qui a quitté le si convoité fromage de directeur de cabinet du président de la République, pour se retrouver à un palier inférieur comme directeur général de la Société nationale d’Electricité (SENELEC) surtout dans un contexte aussi difficile de la Senelec. Des flèches dirigées contre Abdoul Mbaye, à qui il demandait de s’inspirer de l’exemple du ministre.

Outre Macky Sall et Cheikh, d’autres orateurs, issus de la société civile, ont magnifié le travail du ministre de l’Energie.

C’est dire que l’ex-directeur général des Douanes récolte toujours les résultats à son actif alors qu’il manageait la SENELEC et les Douanes sénégalaises.