NETTALI.COM – À l’occasion de la 2ème journée, les Fennecs ont battu les Lions par 1 – 0. Un succès qui confirme que l’Algérie est plus que jamais la bête noire du Sénégal.

Le chat noir a encore mordu. Avec zéro succès devant l’Algérie en phases finales de Coupe d’Afrique, le Sénégal comptait sur ce choc pour enfin vaincre le signe indien. Malheureusement pour les hommes d’Aliou Cissé, l’histoire à bégayé. Bis repetita diront certains. Les Lions sont encore domptés par les Fennecs.
Après une première période très mitigée, l’Algérie a décanté la situation dès le début de la deuxième période. À la 49ème, Belali envoie une frappe limpide qui termine sa course au fond des filets suite à un débordement du côté gauche de la défense qui a trop souffert tout au long du match. Édouard Mendy qui encaisse son premier but en sélection, est battu et ses coéquipiers accusent le coup et multiplient les mauvais choix jusqu’à la fin de la partie.

Gênés tactiquement par les Algériens qui ont imposé leur rythme, les partenaires de Cheikhou Kouyaté ont joué contre nature et ne sont restés que l’ombre d’eux-mêmes.

L’absence de l’inamovible Gana Guèye au milieu de terrain et celles de Salif Sané et de Ismaïla Sarr ont-elles handicapé les Lions?

En tout cas comme nous vous l’annoncions hier, les Lions défiaient leur bête noire. Hélas, ils peinent toujours à vaincre le signe indien.

En effet, en quatre confrontations en phases finales de CAN, l ‘Algérie s’est imposé à trois reprises devant le Sénégal : 2-1 en 1990, 2-0 en 2015 et 1-0 ce soir. Le meilleur résultat du Sénégal reste un match nul 2-2 lors de la CAN 2019 et une victoire sur tapis vert en 1993 lors des éliminatoires de la CAN 1994.

Cependant, malgré ce revers, Sadio Mané et compagnie ont toujours leur destin en main dans cette compétition. Ainsi, tout se jouera lors de la troisième et dernière journée. Une victoire devant le Kenya est synonyme de qualification en 8ème de finale. Même un match nul pourrait faire l’affaire des Lions.