NETTALI.COM – L’usage ne prévoit pas de passation de service entre Présidents sortant et entrant au niveau du Conseil économique, social et environnemental. C’est du moins la conviction de Aminata Tall. Cette dernière a balayé la rumeur qui lui prête de nourrir une certaine rancune contre sa remplaçante Aminata Touré.
L’ex présidente du Conseil économique, social et environnementale  est formelle. ” Je n’ai ni colère, ni amertume, sinon une fierté réelle d’avoir servi mon pays à ce poste pendant six années fructueuses en expériences, riches en débats et gratifiantes en résultats”, a laissé entendre Aminata Tall à travers un communiqué parvenu à notre rédaction, ce mercredi.

Une manière pour l’ex-maire de Diourbel de prendre à contre pied une certaine presse qui avait titré : ” Aminata TALL en colère contre Mimi Touré”. Une information balayée d’un revers de main par la concernée, qui n’a pas manqué de se dédouaner. ” Pour la bonne information de l’opinion, conformément aux règles administratives et la pratique républicaine, il n’y a pas de passation de service entre Présidents sortant et entrant au niveau du Conseil Economique Social et Environnemental”, précise -t-elle.

Avant d’ajouter : “Les inspecteurs généraux d’Etats (IGE), sentinelles de l’orthodoxie administrative, pourront l’attester. Le secrétaire général de l’institution, garant de la continuité de l’administration, se charge d’accueillir le Président entrant qui, à son tour, prendra les dispositions nécessaires à sa propre installation”.