NETTALI.COM – L’ancien président du groupe parlementaire “Benno Bokk Yaakaar” a une solution radicale pour lutter contre le viol suivi de meurtre. Il s’est exprimé sur sa page facebook.

Selon lui, “le Sénégal doit sans délai donner une réponse pénale à la recrudescence des viols en se dotant d’une puissante loi instituant la peine de travaux forcés à perpétuité assortie d’une castration chimique à l’encontre des personnes reconnues coupables de viol“.

Il pense que “l’ignoble meurtre de notre fille Bineta Camara mérite une mobilisation nationale pour corser la législation sur le viol”.

Condamnant ce meurtre, il dit partager la douleur de sa famille et l’émotion du peuple sénégalais.