NETTALI.COM – La grève des pharmaciens annoncée pour ce mercredi n’aura pas finalement lieu. Annonce faite dans la soirée de mardi par le syndicat national des pharmaciens privés du Sénégal. Une rencontre avec le chef de l’Etat est prévue dans les prochains jours.  

Les officines de pharmacie ne fermeront pas ce mercredi. Du moins pas pendant toute la journée comme avait menacé de le faire le Syndicat national des pharmaciens privés du Sénégal. Prenant acte de l’appel lancé par le ministre de la Santé, les pharmaciens ont accepté de revenir à des meilleurs sentiments. Ils vont ainsi, de manière symbolique, fermer boutique de 8 à 10 heures ce mercredi. Le syndicat en a fait l’annonce mardi dans la soirée au cours d’une rencontre avec la presse. Les pharmaciens ont aussi accepté de sursoir à leur sit-in. Tout ceci, en attendant une rencontre prévue dans les prochains jours avec le président de la République.

Le syndicat national des pharmaciens privés du Sénégal proteste toujours contre la grâce présidentielle accordée à Amadou Woury Diallo, poursuivi dans l’affaire dite des faux médicaments de Touba Belel. Ce dernier avait été condamné en première instance. Mais son procès en appel est en cours. Autrement dit, la procédure n’est pas complètement épuisée. D’où les nombreuses interrogations sur les conditions dans lesquelles il a pu obtenir une grâce présidentielle et ainsi sortir de prison.

Sur les ondes d’une radio de la place, le directeur des Affaires criminelles et des Grâces a reconnu des dysfonctionnements dans la procédure qui a permis à Amadou Woury Diallo de recouvrer la liberté. Il a aussi promis des mesures afin que cela ne se reproduise plus.

Pour rappel, le 11 novembre 2017, la brigade de gendarmerie de Touba avait intercepté deux camions remplis de faux médicaments dont la valeur est estimée à 1,3 milliard de francs Cfa. A la suite du procès tenu le 4 décembre 2018, les deux mis en cause sont condamnés à 5 et 7 ans de prison ferme. Une peine jugée trop légère par l’Ordre national des pharmaciens et le syndicat des pharmaciens privés du Sénégal. Amadou Woury Diallo ne purgera pas toute sa peine. Puisqu’il a bénéficié d’une grâce du président de la République.