NETTALI.COM – Le président Macky Sall va voyager ce 14 mai à 9H, à bord d’un avion d’Air Sénégal SA, pour rallier Paris. C’est déjà perçu par certains comme un acte inédit dans la vie protocolaire d’un président de la République au Sénégal. 

Mais, au-delà, c’est un acte qui peut être analysé comme un appel à tous les sénégalais à privilégier la compagnie aérienne nationale, un beau pari sur l’avenir, pari que notre pays peut gagner.

Apres les échecs d’Air Sénégal International (ASI) et de Sénégal Airlines, deux initiatives lancées après 2000, il n’y a plus de place pour l’échec. En effet, il est possible de faire d’Air Sénégal SA une compagnie rentable et un modèle de réussite.

Pour atteindre cet objectif, 3 défis sont à relever :

1/ une forte volonté politique pour soutenir Air Senegal SA. Le soutien financier est tout aussi important car l’économie du transport aérien imposent des besoins financiers colossaux que les banques ne peuvent porter ;

2/ un management de qualité avec des hommes et des femmes sélectionnés sur la base des compétences, de la rigueur et de l’engagement. Les ressources humaines de la compagnie doivent être à la hauteur des lourds enjeux ;

3/ un engagement patriotique des Sénégalais pour soutenir le pavillon national. Pour ce faire, un signal fort est attendu du Président de la République. Il doit imposer la préférence nationale afin que toutes les personnalités porteuses d’une charge publique (ministres, DG, Députés, etc.) voyagent exclusivement par Air Sénégal SA sur les destinations couvertes par la compagnie. C’est un geste minimal pour doper le patriotisme et le consommer local.

Mais, il faudra cependant éviter le syndrome Air Afrique qui transportait les personnalités des pays membres et leurs familles aux frais de la princesse. Les dettes ainsi accumulées ont en partie causé la faillite de ce fleuron régional.

L’ambassadeur de Turquie, en poste au Sénégal en 2010, me confiait que le succès de Turkish Airways, créé en 1933, a reposé sur 3 défis similaires. C’est un exemple de réussite qui doit inspirer. Turkish Airways est devenu une référence dans le secteur du transport aérien.

Une autre expérience venue d’Afrique de l’est peut servir pour le benchmark. Il s’agit d’Éthiopian Airlines qui est aussi un beau modèle de réussite de compagnie aérienne africaine.