NETTALI.COM – Une nouvelle polémique s’est installée autour de l’affaire des faux médicaments. Selon la Rfm Mamadou Woury Diallo a bien obtenu une grâce présidentielle à l’occasion de la fête de l’indépendance. 

En effet, Mamadou Woury Diallo, le Guinéen qui servait de chauffeur au convoi, figure bel et bien sur la liste des 1.066 personnes graciées le 4 avril 2019, précisent nos confrères.

Pour rappel Mamadou Oury Diallo a été condamné en première instance par le tribunal correctionnel de Diourbel à 5 ans de prison ferme tandis que son acolyte Bara Sylla lui a écopé de 7 ans ferme. Ils avaient été reconnus coupables en décembre 2018 des délits de trafic de faux médicaments, exercice illégal de la profession de pharmaciens et associations de malfaiteurs. La valeur des médicaments saisis était estimée à un milliard 350 millions de francs Cfa.