NETTALI.COM – Alors que le débat autour de la suppression du poste de Premier ministre gagne du terrain, le projet de loi a été adopté en Conseil des ministres.

« Au titre de l’examen des textes législatifs et réglementaires, le conseil a délibéré et adopté un projet de loi portant révision de la constitution », souligne le communiqué sanctionnant  la rencontre du gouvernement, ce mercredi.

A la veille de la formation du nouveau gouvernement, Mahammed Boune Abdallah Dionne avait annoncé une réforme dans ce sens. C’est dire que les choses sont allées vite.

A en croire des sources de NETTALI.COM, le texte pourrait même passer ce jeudi, en procédure d’urgence.

Pour rappel, la Primature avait déjà été supprimée en 1983 avant d’être ressuscitée en 1991, à la faveur de l’avènement du gouvernement de majorité présidentielle élargi. Plus tôt, entre 1963 et 1970, la présidence du Conseil de gouvernement, qui faisait office de Primature, dans le cadre d’un régime parlementaire, avait disparue. C’était au lendemain des événements de 1962, dont Mamadou Dia était le principal personnage.