NETTALI.COM – A “Idy 2019”, apparemment, on ne parle pas le même langage, relativement à l’appel au dialogue du président de la République, si on en juge par les positions contradictoires du chef de la coalition et de Bougane Guèye Dany.

Ce jeudi, juste après avoir assisté au défilé militaire et civil qui s’est tenu à Thiès, l’ancien Premier ministre a été interpellé sur l’appel au dialogue du président de la République. Le président du Conseil départemental de Thiès, en guise de réponse, donne la priorité à la coalition “Idy2019” qui avait porté sa candidature à la dernière présidentielle. «La coalition n’en a pas encore discuté», s’est-il contenté de dire à la presse.

Pourtant hier, intervenant en duplex sur Sen TV, juste après que le chef de l’Etat a lu son traditionnel discours du 3 avril, Bougane Gueye Dani, membre de  “Idy2019”, a dit que sa coalition doit aller répondre au dialogue pour différentes raisons. Se voulant réaliste, le leader de “Guem sa Boop” a justifié : « Macky Sall a affirmé nous avoir battus à plate couture. Si on ne discute pas avec lui, il va encore nous faire subir ce qu’il nous a fait subir la première fois car c’est lui qui détient le fichier, et il va utiliser le même procédé ».

Toute la question est maintenant de savoir si ce débat ne va pas finir par semer le malaise dans les rangs de la coalition arrivée deuxième, à l’issue de la présidentielle du 24 février passé.