NETTALI.COM – Au Maroc depuis ce samedi pour une visite de deux jours, le Pape François a, conjointement avec son hôte, lancé un appel historique sur le sort de Jérusalem, pour  «conserver» et promouvoir le caractère spécifique multi-religieux, la dimension spirituelle et l’identité culturelle particulière» de cette cité religieuse, ainsi qu’en témoigne la déclaration ci-dessous.

«Nous pensons important de préserver la Ville sainte de Jérusalem / Al Qods Acharif comme patrimoine commun de l’humanité et, par-dessus tout pour les fidèles des trois religions monothéistes, comme lieu de rencontre et symbole de coexistence pacifique, où se cultivent le respect réciproque et le dialogue ».

Dans ce but, doivent être conservés et promus le caractère spécifique multi-religieux, la dimension spirituelle et l’identité culturelle particulière de Jérusalem / Al Qods Acharif.

Nous souhaitons, par conséquent, que dans la Ville sainte soient pleinement garantis la pleine liberté d’accès aux fidèles des trois religions monothéistes et le droit de chacune d’y exercer son propre culte, de sorte qu’à Jérusalem / Al Qods Acharif s’élève, de la part de leurs fidèles, la prière à Dieu, Créateur de tous, pour un avenir de paix et de fraternité sur la terre».

Cette déclaration intervient dans un contexte de rivalités croissantes entre les deux protagonistes de cette crise, avec la décision de l’Etat hébreu, soutenu par Washington, qui a transférer sa capitale à Jérusalem.