NETTALI.COM-Au terme d’un procès d’une semaine, Patrick Ho Chi Ping a été reconnu coupable et condamné ce lundi à trois ans de prison, par le procureur fédéral de Manhattan. Ce, pour avoir offert des pots-de-vin à des responsables tchadiens et ougandais, pour le compte d’une société énergétique de l’Empire du Milieu.

Selon la plainte du ministère américain de la Justice, l’ex-ministre de l’Intérieur de Hong Kong, Patrick Ho, avait, en relation avec Cheikh Tidiane Gadio, offert, en 2014, deux millions de dollars au président du Tchad Idriss Déby Itno, “pour obtenir de précieux droits pétroliers”.  L’accusation portait aussi sur un autre pot-de-vin de 500.000 dollars sur un compte désigné par un ministre des Affaires étrangères de l’Ouganda, Sam Kutesa. Pour mémoire, une partie de l’argent avait transité par des banques new-yorkaises.

Ainsi, les autorités américaines avaient arrêté, en novembre 2017, l’ancien ministre sénégalais et Patrick Ho.

Les États-Unis finiront par rejeter, en septembre 2018, la plainte pour corruption contre l’ex-chef de la diplomatie sénégalaise.