NETTALI.COM-Réagissant aux rumeurs qui lui prêtent d’avoir pris des mesures aux fins de rendre infernale le séjour de Khalifa Sall en prison, le garde des Sceaux dément et précise.

“Depuis quelque temps, on accuse le ministère de la Justice d’être à l’origine du durcissement des conditions de visite de M. Khalifa Ababacar Sall. Je précise que le ministre de la Justice, encore moins le parquet, n’a compétence à prendre une telle décision. C’est le juge de l’application des peines qui a pris cette décision qui date du 11 février. Il faut poser la question à tous ceux qui vont rendre visite à M. Khalifa Sall”, a-t-il posté sur sa page Facebook.

“Et je défie quiconque, aucune restriction n’a été apportée sur les conditions de détention du détenu Khalifa Sall”, renseigne, encore, le Pr. Ismaïla Madior Fall.