NETTALI.COM : Le phénomène d’escroquerie et de détournement dans le milieux bancaires sénégalais est devenu un récurrent. Il y a même pas une semaine, la Banque de Dakar (BDK) a été victime d’une escroquerie d’une somme de 50 millions de francs Cfa.

Aujourd’hui, c’est le tour de la Banque Atlantique, dont Al Hassane Kaba, et 4 de ses agents vont répondre devant le Doyen des juges d’instruction sur un détournement de 9 milliards de francs Cfa. En effet, la bande va donner des explications sur les raisons qui les ont poussés à accepter de prendre comme hypothèque des biens appartenant au Groupe Hallegro, à l’origine de la plainte, sans libérer un prêt de 9 milliards de F Cfa.

Selon les informations rapportées par le quotidien l’Observateur, les complices de M. Kaba cités dans cette affaire  sont : l’ex-directeur des Risques Georges Lawson, le chef du contentieux Cadio Diop Koné, la conseillère juridique, Hélène Houbda, l’ex-directeur de la clientèle Pierre Ndiaye et le chef du contentieux Cadio Diop Koné. 

Selon la même source, la Chambre d’accusation a demandé, dans un arrêt, leur renvoi devant le premier magistrat instructeur aux fins d’inculpation pour escroquerie.