NETTALI.COM-Le porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr) pense que le débat sur un 3e mandat  du président Macky Sall est inutile parce quen aucun cas, le locataire du palais de lavenue Léopold Sédar Senghor ne peut participer à la présidentielle de 2014.

“Macky Sall entame son dernier mandat puisque nous sommes partis sur une révision de la Constitution qui a été une révision consolidante. Il n’y a pas besoin d’être péremptoire sur la question, il faut s’en référer à la Constitution. Si vous lisez la Constitution, vous vous rendrez compte que les marges de manœuvre pour interpréter sont très minces, pratiquement inexistantes”, déclare le porte-parole de l’Alliance pour la République (Apr) et du gouvernement, Seydou Guèye, dans un entretien.

Selon lui, le problème qu’on avait connu par le passé, le président Macky Sall y a apporté une réponse en limitant le nombre de mandats, en fixant la durée du mandat du président de la République et en verrouillant un peu la Constitution pour que ses dispositions relatives à l’élection du président de la République soient pratiquement intangibles”.