NETTALI.COM-La société de cimenterie, Sococim, a décidé d’augmenter la tonne de ciment à 3500 francs Cfa. Une décision que le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Momar Ndao n’approuve guerre. 

Selon lui, l’Etat du Sénégal doit intervenir face à cette décision «Nous ne sommes pas d’accord avec cette décision de la Sococim concernant l’augmentation du prix de la tonne de ciment à 3500 francs Cfa. Si l’Etat du Sénégal ne prend pas ses responsabilités, les autres cimenteries vont également suivre cette décision », a-t-il alerté.

A l’en croire, l’heure n’est pas à l’augmentation du prix du ciment, compte tenu des difficultés éprouvées par les Sénégalais pour se faire construire une maison .

Ainsi, il appelle le gouvernement à homologuer le prix du ciment une bonne fois pour toutes, afin d’éviter une augmentation abusive.