NETTALI.COM – L’Unesco vient d’inscrire le thiébou dieune sur la carte culinaire de l’Humanité. Cela, après que le Sénégal a déposé un dossier de candidature en octobre 2020.

L’Unesco a inscrit mercredi 15 décembre le thiébou dieune (riz au poisson en langue wolof), un plat très populaire au Sénégal, au patrimoine culturel immatériel de l’humanité, a annoncé l’organisation sur les réseaux sociaux.

Le dossier de candidature note que la recette et les techniques sont traditionnellement transmises de mère en fille, mais que les hommes commencent à s’y mettre. « On mange le Ceebu Jën avec les doigts dans la plupart des familles mais, dans les restaurants, la cuillère ou la fourchette sont généralement utilisées. Ce plat, considéré comme une affirmation de l’identité sénégalaise est devenu le plat national du Sénégal », rapporte-t-on, non sans préciser que le Ceebu Jën, dont l’acte de naissance a été signé à Saint-Louis, la vieille cité coloniale, est aujourd’hui, à l’image du lion, du baobab et de la Téranga (hospitalité en wolof), un des symboles les plus emblématiques du Sénégal.