NETTALI.COM – Pour la deuxième fois consécutive, Tivaouane n’accueillera pas de monde pour la célébration du Maouloud (Naissance du Prophète Mohamed PSL). Devant l’impossibilité de mettre à la disposition des fidèles le matériel sanitaire adéquat dans un court délai, et de pouvoir faire respecter les mesures de barrières, le Khalife général des Tidianes a décidé de ne pas pas célébrer le Gamou comme cela se faisait. Dans une déclaration rendue publique ce jeudi, Serigne Babacar Sy Mansour a par ailleurs invité les fidèles à une célébration sobre en famille, à multiplier les actes d’adoration tout au long des douze jours précédents la nuit du Mawlid par la lecture de panégyriques sur le prophète, dont le plus célèbre est (Al Burda) de Mouhamed  Bicri, et cela dix nuits durant.

Comme en 2020, une rencontre a été tenue avec des conseillers médicaux conformément à l’injonction coranique nous invitant, en toute circonstance à consulter les détenteurs du savoir. Après les avoir écoutés sur l’évolution de la pandémie et pris en compte leurs recommandations, il s’en est suivi une large concertation avec la famille de Cheikh El Hadj Malik Sy, conformément à la bonne pratique de la consultation dans les affaires publiques édictée par le Coran“, renseigne le porte-parole du Khalife.

Cette décision est dictée par la cohérence, mais également par le pragmatisme. Cohérence née d’une position de principe dictée par la charia, la sunna prophétique et la pratique de nos pieux devanciers, notamment Mawlana Cheikh El Hadj Malick Sy, en période d’épidémie. Pragmatisme dicté par le caractère court des délais pour une organisation sans risque de l’édition 2021 “, a soutenu Serigne Mbaye Sy Mansour.

Cependant, le Khalife des Tidianes invite les fidèles à célébrer la naissance du Prophète Mouhamed (PSL) par la prière et la lecture du Coran.

Il s’y ajoute que le rituel du ” Bourde ” sera maintenu dans sa sobriété et sera diffusé dans les plateformes digitales afin d’éviter des contacts à risque. Une série de Wébinaires sera également présentée aux fidèles par le comité scientifique de la Zawiya Tijianya.

Le patriarche de rappeler que le Mawlid qui est précédé des séances de ” Bourde” et dont la dimension populaire fait qu’il rassemble sur une période d’une dizaine de jours des millions de personnes à Tivaouane sans aucune possibilité de respecter les mesures de distanciation physique recommandées par les médecins, peut être une source de recrudescence du Covid-19 et annihiler tous les efforts faits par les autorités sanitaires pour venir à bout de cette pandémie.