NETTALI.COM – Et de deux pour le Sénégal. Vainqueurs du Togo au stade Lat Dior de Thiès, les Lions ont enchaîné ce mardi en s’imposant à Brazzaville par 3-1 face au Congo. Un deuxième succès de rang qui offre aux hommes d’Aliou Cissé le fauteuil de leader de la poule H des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022.

On s’attendait à revoir le même onze du match contre le Togo, mais Aliou Cissé a préféré faire quelques retouches. Fodé Balo Touré, Joseph Lopy et Abdallah Sima ont été titularisés à la place de Saliou Ciss, Pape Matar Sarr et Cheikhou Kouyaté (blessé).

Un changement qui a un peu perturbé le jeu des Lions en première période. Les coéquipiers d’Abdou Diallo sautaient beaucoup les lignes avec de longs ballons qui ne trouvaient pas preneurs. Une situation qui ne permettait pas à Sadio Mané de toucher assez de ballons dans son rôle d’électron libre.

Comme pour symboliser le jeu poussif des Lions, c’est Kalidou Koulibaly, un défenseur central, qui va remonter le bloc congolais pour distiller un merveil de caviar à Boulaye Dia à la 28ème minute. Avec plein de sang froid et son sens du but, l’attaquant de Villarreal crucifie le portier adversaire d’une belle frappe et ouvre son compteur but après six sélections.

Les vice-champions d’Afrique croyaient faire le plus dur mais c’était sans compter sur les locaux qui n’ont rien lâché. A la 45ème, les hommes de Paul Put obtiennent un pénalty très généreux. Sans trembler, Gangoula prive Edouard Mendy d’un huitième clean sheet en équipe nationale et remet les pendules à l’heure.

Sadio Mané fonce sur Henry Camara

Au retour des vestiaires, Aliou Cissé lance Saliou Ciss sur le couloir droit et Krépin à droite. Des changements qui ont apporté du tonus car permettant à la bande à Gana Guèye de monopoliser le cuir et de multiplier les assauts.
Bien servi sur son aile, Saliou Ciss décale parfaitement Ismaïla Sarr à la 82ème. Le virevoltant ailier de Watford ouvre son pied et inscrit le deuxième but des visiteurs.

Cinq minutes plutard, Sadio Mané obtient un pénalty suite à un tacle non maîtrisé du portier congolais. L’enfant de Bambaly se fait justice par lui-même et assure la victoire des siens. C’est sa 25ème réalisation en 74 caps. Il n’est qu’à six buts du recordman en sélection, Henry Camara (31).

Avec deux succès en autant de sorties, le Sénégal domine la poule H. La Namibie qui est allée battre le Togo par 1-0 occupe la deuxième place. Le leader et son dauphin vont se disputer le fauteuil de leader à l’occasion de la troisième journée. Ce match prévu le 12 octobre, se jouera certainement en Afrique du Sud.