NETTALI.COM – Le match de qualification pour le Mondial entre l’Argentine et le Brésil a été stoppé à la 7e minute en raison d’un problème sanitaire. Trois Argentins évoluant en Premier League ont été alignés malgré une recommandation de l’agence sanitaire brésilienne de les placer en quarantaine pour violation des protocoles anti-Covid.

Surréaliste! Du jamais vu! Le remake tant attendu de la dernière finale de la Copa America a été interrompu.

A la 7e minute, le choc entre l’Argentine et le Brésil a été stoppé net. En effet, un officiel de l’agence sanitaire brésilienne Anvisa, est alors rentré sur le terrain pour violation des protocoles anti-Covid et a arrêté le match !

Quelques heures avant le coup d’envoi, l’Anvisa avait pourtant annoncé dans un communiqué avoir recommandé aux autorités locales de l’Etat de Sao Paulo que les quatre footballeurs soient ” placés en quarantaine” pour avoir donné de “fausses informations” dans le formulaire d’entrée au Brésil.

Selon l’agence sanitaire, Giovanni Lo Celso (Tottenham), Emiliano Martinez( Aston Villa), Emiliano Buendia (Aston Villa) et Cristian Romero (Tottenham) auraient omis de signaler qu’ils avaient séjourné au Royaume-Uni lors des quatorze derniers jours précédant leur arrivée.

En effet, une ordonnance ministérielle datant du 23 juin interdit l’entrée sur le territoire brésilien à toute personne étrangère venue du Royaume-Uni, d’Inde ou d’Afrique du Sud, pour éviter la propagation de variants du Covid-19.

La Fifa va décider

Après quarante-cinq minutes d’interruption, la CONMEBOL, instance du football sud-américain, a officialisé la suspension de la rencontre.

Par décision de l’arbitre du match, le match organisé par la FIFA entre le Brésil et l’Argentine pour les Éliminatoires de la Coupe du Monde est suspendu. L’arbitre et le commissaire du match soumettront un rapport à la commission de discipline de la FIFA, qui déterminera les étapes à suivre“, est-il précisé. La CONMEBOL ajoute que toutes les décisions concernant l’organisation et le développement des éliminatoires sont de la compétence exclusive de la FIFA.

La grosse colère de Messi

Si Neymar et ses coéquipiers ont profité de cette interruption du match pour proposer au public présent un entraînement, c’est la déception du côté des visiteurs.

Cela fait trois jours qu’on est ici, on attendait pour disputer le match, pourquoi vous n’êtes pas venu plus tôt ? “, a lâché Lionel Messi lors de sa discution avec le représentant de l’agence sanitaire du Brésil.