NETTALI.COM – Les réactions internationales se multiplient pour condamner le putsch en Guinée Conakry. L’Onu, la CEDEAO, l’Union africaine et la France réagissent dans le sens d’appeler au rétablissement de l’ordre constitutionnel.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a fermement ​condamné dans un tweet toute prise de pouvoir ​en Guinée par la force du fusil​. Dans son message, le chef de l’ONU appelle également à la libération immédiate du président Alpha Condé​, en précisant suivre la situation dans le pays de très près ».

La première réaction d’un dirigeant africain est celle du président burundais Évariste Ndayishimiye. Dans un message posté sur Twitter, il condamne le coup d’État en République de Guinée ​et lance un appel au calme.

Dans un communiqué également publié sur Twitter, l’Union africaine a elle condamné « toute prise de pouvoir par la force ». La CEDEAO aussi a condamné le coup de force.

La France a également condamné le putsch et a appelé à la libération d’Alpha Condé.