NETTALI.COM – Les langues se délient, à la veille du lancement de la grande coalition de l’opposition. Pour l’heure, le Pds n’est pas partant.

Dans  un entretien accordé à Enquête au lendemain de l’annonce, par Serigne Moustapha Sy, de la grande coalition qui devrait comprendre au moins PASTEF, le PDS, le PUR et Taxawu Sénégal, le Parti démocratique sénégalais posait une pré-condition : il devait être la « locomotive » du nouveau cadre et non un « wagon ».

Aux dernières nouvelles, cette coalition sera lancée demain mercredi. Toutefois, informe la publication de ce mardi du quotidien L’As, le Parti démocratique sénégalais (PDS) fait, pour l’heure, dans le clair-obscur.

Depuis le Qatar, où il vit en exil, Karim Wade entretient le flou quant à l’adhésion du PDS dans cette grande coalition de l’opposition.

Selon certaines indiscrétions portées sur la place publique par le journal, Ousmane Sonko aurait  même confié à ses proches que les libéraux ne feront pas partie de cette coalition.
Selon la même source, certains responsables du PDS qu’elle a contactés ont déclaré n’être pas du tout concernés par cette coalition en gestation.