NETTALI.COM – Hissène Habré repose désormais au cimetière musulman de Yoff. L’ancien président  tchadien a été enterré ce jeudi.

Hissène Habré, décédé le 24 août 2021, a été inhumé, ce jeudi au cimetière musulman de Yoff. La prière mortuaire a eu lieu un peu plus tôt à la mosquée omarienne. Elle a été dirigée par l’imam Thierno Mountaga Amadou Bachir Tall. Plusieurs personnes,  notamment ses compatriotes, l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, le député  Mamadou Lamine Diallo, le Jaraaf Youssou Ndoye, Me Ciré Clédor Ly ont pris part à cette cérémonie.

Le député Mamadou Lamine Diallo se souvient du grand combattant qu’était le défunt. D’après lui, Hissène Habré a été le premier à créer un mouvement de libération nationale post indépendance en Afrique. “Je ne suis pas témoin de cette histoire, mais je sais que c’est un nationaliste intrépide. De ce point de vue, je salue sa mémoire, parce que je me situe du côté des gens qui défendent l’indépendance de l’Afrique”, a témoigné le parlementaire.

Pour sa part, le journaliste Yakham Mbaye salue la mémoire d’un grand africain, un grand guerrier, un grand patriote. “C’est quelqu’un qui aimait son pays d’un amour tyrannique. Il a consacré toute sa vie à combattre. C’était un homme de refus. Il est mort au Sénégal et mon devoir était de l’accompagner à sa dernière demeure”, a soutenu le Directeur général du quotidien Le Soleil.