NETTALI.COM – Des équipes de sauveteurs cherchaient des survivants dimanche à Haïti au lendemain du séisme de magnitude 7,2   qui a fait au moins 304 morts et plus de 1.800 blessés dans le sud-ouest de l’île et ravivé les terribles souvenirs du grand tremblement de terre de 2010.

Le séisme s’est produit samedi à 08H29 (12h29 GMT) à 12 km de la ville de Saint-Louis-du-Sud, située à quelque 160 km de la capitale haïtienne Port-au-Prince, selon les données de l’Institut américain de géophysique (USGS).

De nombreux bâtiments se sont effondrés lors de la puissante secousse qui a piégé des centaines d’habitants sous des dalles de béton.

Les habitants se sont mobilisés pour secourir des victimes blessées dans l’effondrement des édifices. “Les premières interventions, menées tant par les sauveteurs professionnels que par des membres de la population ont permis d’extraire de nombreuses personnes des décombres”, ont souligné les services de la protection civile.

Plus de 1.800 personnes ont été blessées lors du séisme et les rares hôpitaux existant dans les régions affectées peinent déjà à fournir les soins d’urgence.

Le chef du gouvernement, qui a survolé en hélicoptère les zones les plus affectées samedi, a annoncé que l’état d’urgence avait été déclaré pour un mois sur les quatre départements affectés par la catastrophe.