NETTALI.COM – Le rappeur “Doff Ndèye” a été envoyé en prison. Il a été inculpé pour “menace de mort” et devra être jugé devant le tribunal des flagrants délits de Dakar.

Le rappeur Doff Ndèye, Alassane Diallo à l’état civil, a passé, ce mardi, sa première nuit à la prison du Cap Manuel. Il a été inculpé pour menace de mort avec arme à feu. Il est arrêté suite à une plainte que son oncle, le petit frère de son père, aurait déposée contre lui.

«A chaque fois qu’il rentre ivre à la maison, le rappeur s’en prend toujours à son oncle en le menaçant avec un pistolet », informe une source policière. Arrêté par la police de Grand Yoff, Doff Ndèye a été déféré au parquet le lundi 12 juillet et placé sous mandat de dépôt, le même jour. Ce, en attendant son procès prévu ce mercredi 14 juillet.