NETTALI.COM – Au moins 53 Palestiniens blessés lors d’une attaque des forces de l’ordre israéliennes à l’intérieur de Haram al-Sharif, selon le Croissant-Rouge palestinien.

La police a attaqué des fidèles qui priaient dans la Masjid al-Qiblatain à l’intérieur d’al-Aqsa avec des grenades assourdissantes et des balles en caoutchouc, de jeunes Palestiniens jetant des pierres et des bouteilles en verre aux soldats israéliens.

Quelque 53 Palestiniens ont été blessés lors des affrontements dans la région de Haram al-Sharif, a indiqué le Croissant-Rouge palestinien dans un communiqué.

L’intervention de la police israélienne qui a également attaqué de jeunes Palestiniens devant les portes de Damas et d’Es-Sahire de la vieille ville, a provoqué la panique chez les femmes et les enfants.

Ils ont continué leur intervention à intervalles réguliers contre les musulmans dans la mosquée, tandis que les fidèles continuaient à effectuer des Tarawih, des prières nocturnes spéciales pendant le mois sacré musulman du Ramadan.

Cheikh Omar al-Kiswani, le directeur de la mosquée Al-Aqsa, a appelé la police israélienne à mettre un terme à ses attaques et à se retirer de la cour de la mosquée.

La mosquée Al-Aqsa est le troisième site le plus sacré du monde pour les musulmans. Les Juifs appellent la région le “Mont du Temple“, affirmant que c’était le site de deux temples juifs dans les temps anciens.

Israël a occupé Jérusalem-Est, où se trouve Al-Aqsa, pendant la guerre israélo-arabe de 1967. Il a annexé la ville entière en 1980 dans un geste jamais reconnu par la communauté internationale.