NETTALI.COM – Face à la presse, le ministre de l’Agriculture a présenté le bilan définitif de la production sénégalaise pour la campagne agricole écoulée. Selon Moussa Baldé, le bilan est “exceptionnel”.

Le ministre de l’Agriculture face fait face aux journalistes ce jeudi 29 avril 2021 dans le cadre des rencontres périodiques entre le Gouvernement et la presse. A l’occasion, Moussa Baldé a fait le bilan exhaustif de la production de la campagne agricole écoulée.

S’agissant du riz, la production définitivement estimée est de 1 million 349 mille 723 tonnes, soit plus de 30% que la moyenne des cinq dernières années. Pour le mil, notre production est estimée cette année à 1 million 144 mille 750 tonnes soit plus de 44% que la moyenne des 5 dernières années. Le sorgho, 377 mille 323 tonnes, plus de 64% que la moyenne des cinq dernières années, le fonio 6761 tonnes, soit plus de 70% que la moyenne des cinq dernières années. Pour le maïs, 761 mille 883 tonnes. L’arachide est évalué à  1 million 797 mille 486 plus de 46% que la moyenne.

Se prononçant sur la commercialisation de l’arachide, le ministre de l’Agriculture renseigne que cette année, en 141 jours, 721 386 tonnes ont été collectées et ceci a généré environ 216 milliards pour le monde rural.

Pour les exportations, elles sont chiffrées à 518 mille 763 tonnes. “Et les exportateurs ont injecté à eux seuls dans le monde rural, environ 150 milliards de francs CFA en achetant de l’arachide. Les chinois ont les a bloqués du 23 novembre au 31 décembre.  Il y a eu une taxe effective sur l’exportation des graines d’arachide”, a-t-il précisé. Et d’ajouter qu’il y a 319 mille tonnes de graines décortiquées, soit un gain de plus de 9 milliards de francs CFA pour le Trésor sénégalais.

En ce qui concerne le capital semencier, indique M. Baldé, “105 tonnes 933 ont été collectées pour permettre au ministère de l’Agriculture de fournir des semences subventionnées aux petits producteurs du monde rural”. Il ajoute que “cette année, les huiliers ont collecté 96 mille 690 tonnes tandis que la Sonacos a, elle seule à collecter 107 mille 242 tonnes”.

Autant de chiffres qui font dire au ministre de l’Agriculture que “cette campagne de commercialisation, est l’une des meilleures campagnes jamais réalisées par le Sénégal”.