NETTALI.COM – Grâce à des réalisations de Mamadou Gning et de l’inévitable Ibou Sané, l’équipe nationale du Sénégal a remporté ce samedi le tournoi Ufoa de la zone A devant le Mali au stade Lat Dior de Thiès (2-0).

Un parcours sans faute, voilà la prouesse que viennent de réaliser les U17 sénégalais. Après la Gambie et la Mauritanie en phases de poules, et la Mauritanie en demi-finale, le Mali a subi en finale, la foudre des Lionceaux.

Le ticket pour la prochaine Can cadette en poche, il fallait terminer en beauté et le Sénégal ne s’est pas loupé en s’offrant haut la main le bouquet final.

Dominateurs et plus agressifs que les Maliens, les partenaires de Mame Faye ouvrent la marque dès la 30ème par l’intermédiaire du feu-follet Mamadou Gning.

Au retour des vestiaires, les Aiglons optent pour un schéma plus offensif dans le but de revenir au score mais en vain. En effet, l’infernal Ibou Sané va porter l’estocade à la 81ème. Buteur à chaque sortie depuis le début du tournoi, le jeune attaquant (16 ans) de Génération Foot inscrit sur penalty le deuxième but de la finale, son 3ème de la compétition (son triplé contre la Gambie est annulé).
La messe est dite, le Sénégal conserve son titre de champion de la zone A.

La razzia des distinctions individuelles

Au delà du titre de champion, l’équipe nationale du Sénégal a raflé toutes les distinctions personnelles.
Élu homme du match à trois reprises, Mamadou Gning est désigné meilleur joueur du tournoi.
Le buteur-maison, Ibou Sané, s’est offert la palme du meilleur buteur du tournoi avec trois buts.

Solide dans les cages avec deux petits buts encaissés, Alioune Diop est sacré meilleur gardien de cette compétition.
Enfin, le titre du meilleur entraîneur du tournoi a été décerné à Malick Daf.

Rappelons que le Sénégal et le Mali vont représenter la zone A à la CAN des moins de 17 ans prévue en mars au Maroc.