NETTALI.COM – Le journal espagnol El Mundo a dévoilé ce dimanche les détails du contrat signé entre le Barça et Lionel Messi en 2017. Au total, l’Argentin devrait toucher plus de 550 millions d’euros et a porté un rude coup aux finances du club catalan.

Sans l’épidémie de coronavirus et les huis clos imposés aux clubs, le modèle financier du Barça aurait peut-être tenu une année de plus. Pas sûr tant la dette du club catalan a progressé pour dépasser le milliard d’euros. Ce dimanche la presse espagnole a épinglé l’une des raisons de cette crise financière sans précédent : Lionel Messi.

Et plus particulièrement le contrat “pharaonique” signé par l’Argentin en novembre 2017 afin de garantir sa présence pour quatre années supplémentaires, jusqu’en juin 2021.

Le journal El Mundo a mis la main sur le précieux document et dévoile ainsi un montant global de 555.237.619 euros touchés par le sextuple Ballon d’or pour cette ultime prolongation avec l’équipe blaugrana, soit environ 138 millions d’euros par saison. En plus d’un salaire fixe annuel d’environ 61 millions d’euros, l’attaquant de 33 ans a aussi touché près de 11M€ par an pour ses droits à l’image.

Libre en juin prochain

Libre en juin prochain, après 17 années passées en équipe première, Lionel Messi a notamment empoché un chèque incroyable au montant de signer son contrat. Déjà courtisé par les plus grands clubs européens, “La Pulga” a pu imposer une prime à la signature de 115.225.000 euros au président de l’époque Josep Bartomeu.

De la même manière, l’international de l’Albiceleste (142 sélections) a bénéficié de conditions particulièrement avantageuses au niveau de la prime de fidélité en récoltant 77.929.555 euros supplémentaires. A ces chiffres déjà exceptionnels, s’ajoutent des bonus en fonction des résultats de l’équipe en Liga et en Ligue des champions.

RMC Sport