NETTALI.COM – « Nous avons parlé pendant plusieurs séances ». Ainsi parle Macky Sall, qui est revenu sur les contours de ses discussions souterraines avec son ex-challenger, Idrissa Seck.

Ce vendredi lors de la cérémonie de remise du Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique, le président de la République est revenu largement sur les contours du rapprochement avec le leader de Rewmi. « Aujourd’hui nous avons Monsieur Idrissa Seck, qui était mon adversaire, un sérieux adversaire. Il a fallu du courage pour que nous nous parlions. Ce n’était pas évident », fait d’emblée remarquer le chef de l’Etat, avant de révéler : « Nous avons parlé pendant plusieurs séances ;  plusieurs mois. D’abord pour le Sénégal, le dialogue, puisqu’en 2019 lorsque j’ai été réélu de façon brillante, j’avais une majorité confortable pour gouverner, une majorité confortable à l’Assemblée nationale. Mais dès lors qu’il y a eu des critiques sur le système électoral, j’ai dit dialoguons. Venez ! Discutons ! »

Macky Sall, comme pour afficher sa bonne foi, dira que sur les 27 points inscrits au dialogue, « les 25 ont trouvé un consensus total ». « Le dialogue pour moi n’est pas une question de politique politicienne. C’est une question de réalisme pour peu qu’on soit conscient sur les défis qui nous guettent. Nous sommes aujourd’hui face à un péril terroriste en Afrique, particulièrement dans la région du Sahel  et c’est aux portes du Sénégal. Nous avons le péril, également, de la gestion des ressources naturelles, qui nécessite une stabilité. Pourquoi nous ne devons pas être ensemble ? », s’interroge-t-il.

Au moment où le chef de l’Etat tenait ses propos, Idrissa Seck applaudissait à tout rompre. « Je le retrouve, comme j’ai retrouvé derrière lui un autre leader qui n’était pas avec moi, Jean Paul Dias…Me Aïssata Tall Sall, Omar Sarr qui n’est pas là… », ajoute le président Sall, à l’endroit toujours de Idy.

« Je suis en discussion avec les autres candidats, nous pouvons réunir 85% de l’électorat », a encore ébruité Macky Sall. Fait-il allusion à Karim Wade ?