NETTALI. COM- La communauté internationale célèbre ce 9 décembre, la journée internationale de lutte contre la corruption. Le Sytjust profite de l’occasion pour rappeler l’Etat à ses responsabilités.

Le Syndicat des travailleurs de la Justice ( Syjust)/ profite de la journée internationale de la corruption pour inviter le Gouvernement à satisfaire toutes ses revendications afin de prémunir le service public de la Justice du Sénégal contre les affres de la corruption. Le bureau exécutif de l’organisation syndicale rappelle, dans un communiqué, que la corruption est un fléau qui mine les sociétés humaines. Mieux, c’est un facteur de pauvreté, d’inégalités sociales et d’injustice avec parfois des soubassements criminels. Ce mal, insiste le Sytjust, élimine par conséquent toutes les possibilités de développement des peuples.

« La corruption affecte principalement les services publics à travers le monde au détriment des droits des usagers et des citoyens. Les faibles rémunérations et les mauvaises perspectives de carrière exposent les agents publics ou fonctionnaires au risque de la corruption », a indiqué le Sytjust.

Avant d’ajouter : « C’est la raison pour laquelle les gouvernements doivent prendre en charge efficacement les revendications des agents publics et celles de leurs syndicats afin d’endiguer les effets néfastes de la corruption dans les services publics ».