NETTALI.COM  – Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, le Sénégal a choisi le vaccin anti-Covid du laboratoire Moderna. L’un des trois jugés plus efficaces par l’Organisation mondiale de la santé (Oms). 

Après les résultats d’une centaine de laboratoires, trois candidats (Moderna, Pfizer, AstraZeneca) au vaccin anti-Covid sont sortis du lot de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) pour leur efficacité. En attendant la validation de l’Oms, la directrice de la Santé, Docteur Marie Khémess Ngom, informe que le Sénégal a opté pour le vaccin de Moderna (voir ailleurs) qui a prouvé son efficacité à 94,5 %. En plus, soutient la directrice de la Santé, ce vaccin répond plus aux conditions de conservation des produits pharmaceutiques dont dispose le Sénégal.

«Aujourd’hui, notre pays est en très bonne position en termes de préparation pour l’acquisition d’un vaccin anti-Covid. Si on parvient à remplir toutes les conditions pour avoir un vaccin qui est valide, qui ne pose pas de problème de budget, on sera à l’aise pour l’administrer aux Sénégalais. Et nous avons choisi Moderna parce qu’il est moins coûteux et les conditions de conservation répondent plus à la situation du pays», fait savoir la directrice de la Santé.

Dr Marie Khémess Ngom prenait part au dîner-débat sur le Covid-19 organisé, vendredi dernier, par l’Association sénégalaise des anciens de l’Ena de France (Asena), aux côtés du ministre de la Santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, du directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous), Dr Abdoulaye Bousso, entre autres.

C’est quoi le vaccin Moderna ?

Moderna pharmaceutics est une société pharmaceutique américaine fondée en 2010, qui a travaillé avec l’Université de Cambridge (Etats-Unis) pour présenter le vaccin mRNA-1273. Ce vaccin expérimental repose sur la technique de l’ARN messager. C’est-à-dire au lieu d’injecter un virus inactivé dans l’organisme pour qu’il produise des anticorps et soit capable de se défendre, en cas de nouvelle intrusion du Sars-CoV-2, le vaccin élaboré par Moderna consiste à injecter un simple morceau du code génétique du virus. Ce vaccin est le deuxième à prouver son efficacité, après celui de Pfizer. La société biotechnologique américaine a annoncé le lundi 16 novembre dernier que son vaccin anti-covid est efficace à 94,5%. Elle a prévu de déposer une demande d’autorisation en urgence auprès de l’Agence américaine des médicaments (Fda). Le laboratoire Moderna estime être capable de produire 20 millions de doses de vaccin en 2020 et entre 500 millions et 1 milliard en 2021.

Dans un communiqué, Moderna a partagé des informations sur le stockage et la stabilité de son vaccin. Celui de Pfizer, aussi basé sur les ARN messagers, doit être conservé à – 80° C, mais le vaccin mRNA-1273 de Moderna peut se conserver 30 jours entre 2 et 8° C. Il reste stable à température ambiante environ 12 heures. Au delà de six mois, il doit être conservé entre – 15 et – 20° C. Un avantage pour les pays chauds, comme le Sénégal, par rapport au vaccin de Pfizer, puisqu’une simple conservation au réfrigérateur  convient avant l’injection.