NETTALI. COM – Prévu ce mardi 10 novembre 2020,  le procès en appel de Assane Diouf n’a pas eu lieu. Il a été  finalement renvoyé au 12 janvier 2021. Par contre, l’audition au fond prévue ce mardi est toujours programmé.

C’est à cause de l’audition au fond que le procès en appel a été renvoyé. En effet,  Assane Diouf devait être rejugé suite à sa condamnation en 2019, par le tribunal correctionnel de Dakar, à 2 ans de prison dont 9 mois assortis de probation. Le juge avait ordonné son suivi psychosomatique et psychiatrique et lui avait interdit toute sortie publique durant une période de 3 ans. Il avait été arrêté suite à la publication de vidéo où il proférait des injures contre des autorités étatiques et religieuses.

Libéré en février 2020, il est retourné en prison en juin 2020 pour des faits similaires. Le Doyen des juges Samba Sall doit l’entendre ce mardi dans le cadre de l’instruction de ce dossier. Lequel lui a valu une inculpation pour les faits de rébellion, outrage à agent de la force publique, appel à un attroupement armé, injures publiques par le biais d’un système informatique et offense au chef de l’État.