NETTALI.COM – Le leader du parti Rewmi se dit préoccupé par les drames de l’émigration clandestine. Dans un communiqué, Idrissa Seck a invité l’Etat à accompagner davantage les jeunes.

Les drames de l’émigration clandestine continuent d’endeuiller le peuple sénégalais. Dernier exemple en date, cette pirogue qui a pris feu au large de Saint-Louis faisant plusieurs morts. Un drame de plus qui ne laisse pas indifférent l’ancien Premier ministre Idrissa Seck.

«Nous avons appris avec émoi la disparition de nombreux jeunes candidats à la périlleuse aventure du “Barça ou barsakh”, suite à l’explosion de leur embarcation en haute mer; nous présentons nos sincères condoléances aux familles et proches endeuillés», a écrit le président du parti Rewmi. Qui ajoute que «la recrudescence de l’émigration clandestine par voie maritime est un drame social qui nous préoccupe au plus haut point». Idrissa Seck attend alors de Macky Sall et de son pouvoir qu’ils en fassent davantage pour les jeunes. «Nous invitons l’État à plus d’accompagnement de la jeunesse afin que celle-ci se rende compte qu’elle peut bien réussir chez elle et que l’avenir qu’elle doit construire se trouve ici, en Afrique», a conclu l’ancien maire de Thiès.