NETTALI.COM – Barthélemy Dias est très remonté contre le Conseil national de régulation de l’audiovisuel. Pour le maire socialiste, l’interdiction d’organiser un téléthon pour aider les 79 familles expulsées du quartier Terme Sud de Ouakam est un énorme scandale. Il l’a fait savoir ce samedi à l’occasion de l’inauguration du complexe sportif de la commune de Mermoz/Sacré-Coeur.

Après avoir hébergé les déguerpis de Terme Sud, Barthélemy Dias est monté au créneau pour fustiger la posture du Conseil national de régulation de l’audiovisuel, qui a interdit la tenue du téléthon visant à soutenir les déflatés.

C’est extrêmement déplorable qu’on annule un téléthon en mettant la pression sur un organe de presse libre et indépendant (Sen Tv Ndlr) dans une république qui se respecte“, a d’abord déploré l’édile de la commune de Mermoz/Sacré-Coeur.

Par ailleurs, je remercie le président Macky Sall pour avoir été concret sur les 800 millions annoncés. De la même façon, je pense que la posture du régime actuel à travers la Cnra d’interdire un téléthon pour aider des familles, c’est inadmissible, c’est scandaleux“, poursuit-il. Non sans faire un petit rappel. ” Je rappelle que dans ce pays, on a organisé un téléthon pour un homme qui a été condamné. On a mobilisé 100 millions pour lui permettre de pouvoir échapper à la prison. Là, on parle de dignité de familles de militaires et le pouvoir en place s’organise pour menacer un organe de presse et lui interdire d’organiser un téléthon, c’est scandaleux“, s’offusque Dias-ils.

Malgré ce refus du Cnra, Barthélemy Dias compte élargir son élan de solidarité.

Nous allons nous organiser pour que tous les Sénégalais sensibles au sort de ces populations puissent apporter leur contribution. J’invite le régime en place à la tenue et à la retenue. Il est hors de question d’accepter certaines pressions au nom de ce que j’appelle le chantage d’Etat. Le Cnra a autre chose à faire que de se ridiculiser de la sorte à valoir mettre la pression sur des organes de presse qui ne font qu’informer la population“, martèle le maire socialiste.

Rappelons que le premier magistrat de la commune de Mermoz/Sacré Cœur a procédé, ce samedi en présence du maire de Dakar Soham El Wardini et de son prédécesseur Khalifa Salli, à l’inauguration du complexe sportif Patrick Sémédo. Ce bijou d’un montant de 80 millions FCFA construit par la maire de Mermoz/Sacré Cœur est composé d’un terrain de basket et de football avec du gazon synthétique. Le maire a invité, les jeunes de sa commune à s’approprier le joyau qui rend hommage à Patrick Sémédo qui fut un grand footballeur, un symbole de générosité et du bon voisinage.