NETTALI.COM – La gendarmerie a livré ce vendredi, les détails de l’arrestation des 73 candidats à l’émigration clandestine interpellés mercredi dernier à Fatick.

Selon un communiqué de la division de la communication de la gendarmerie, la Brigade de Fimela a, le mercredi 16 septembre dernier, dans la soirée, intercepté, entre Niodior, Djiogane, Fimela et Djifer a intercepté soixante-treize (73) sénégalais dont sept (07) femmes et un bébé de deux (02) ans à bord d’une pirogue. Ces migrants clandestins, informe le communiqué, voulaient se rendre en Espagne par voie maritime.

En effet, suite à des renseignements obtenus, les éléments de la Brigade de Fimela dans le département de Fatick ont débuté des patrouilles en mer le dimanche 13 septembre 2020 à Niodior et dans les îles environnantes. Ces opérations ont permis d’arrêter six personnes dont le Capitaine de la pirogue et ses suppléants ainsi qu’un important lot de matériels, du carburant d’une valeur de 1.800.000 francs réparti dans huit futs et des bouteilles de 20 litres et des vivres.

Ces migrants clandestins ont versé chacun la somme de 300.000 francs Cfa à ces présumés membres de l’équipage. La plupart de ces jeunes qui s’aventuraient dans la clandestinité viennent de Kayar.