NETTALI.COM  – Le verdict vient de tomber à Paris. Reconnu coupable de corruption passive, Lamine Diack est condamné à 4 ans de prison dont deux avec sursis.

L’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme vient d’être reconnu coupable de “corruption passive”. Le verdict tant attendu est donc tombé ce mercredi matin. Lamine Diack est condamné à 4 ans de prison dont deux avec sursis.

L’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme est aussi condamné à payer 500 mille euros d’amende,  soit 325 millions de francs Cfa.

La 32e chambre du tribunal correctionnel de Paris suit ainsi le réquisitoire du parquet financier qui avait demandé exactement les mêmes peines contre Lamine Diack.