NETTALI. COM- L’affaire du professeur d’EPS qui, à Mbour, couchait ses élèves n’a pas encore révélé tous ses secrets. Le gérant d’une auberge, située à Mbour, a été arrêté dans le cadre de l’enquête sur les agissements de C. Sall.

L’éducateur a été interpellé, suite à la plainte déposée par les parents de l’une de ses présumées victimes. Pressé de questions, leur enfant qui était alité depuis quelques temps, est passé aux aveux. Munis d’un certificat médical, les parents du jeune garçon ont alors déposé une plainte à la gendarmerie. Les pandores ne mettront pas beaucoup de temps pour cueillir monsieur Sall. Par la suite plusieurs autres victimes se signaleront.

Interrogé, le professeur d’EPS est passé aux aveux. Son mode opératoire consistait ainsi à appâter ses victimes qui se comptent par dizaines avant d’entretenir des rapports contre nature avec elles, leur âge étant compris entre 8 et 14 ans. Des enfants qui saignaient à l’issue des rapports sexuels.

D’après la livraison du journal Libération de ce mardi, le mis en cause a abusé pendant deux ans, de jeunes garçons avant que les faits ne soient découverts. Le gérant d’auberge lui prêtait une chambre pour assouvir ses fantasmes. Le maniaque promettait ainsi de l’argent et de bonnes notes à ses victimes.