NETTALI. COM- Âgé de 66 ans, P. Mbaye est dans de beaux draps. Il est accusé d’attouchement sexuel sur sa fille mineure.

Ce père de famille attrait à la barre du tribunal des flagrants délits de Pikine/Guédiawaye, séjourne à l’hôtel zéro étoile à cause de sa fille mineure. Cette dernière l’accuse d’attouchement sexuel. Divorcé, P. Mbaye, vivait avec sa fille en Arabie Saoudite.

Ainsi, selon les explications de celle-ci, chaque nuit, son père entrait dans la chambre, vêtu uniquement d’un short et se couchait derrière elle en la caressant. Des actes qu’elle n’a jamais cautionnés, mais elle ne pouvait rien faire d’autant plus qu’elle recevait des menaces. « Je partageais avec lui la même chambre, le même lit pendant longtemps », a déclaré la jeune fille pour charger son père.

A l’en croire, c’est une fois au Sénégal qu’elle s’en est ouverte à sa mère, répudiée par son père. Elle a ainsi porté plainte contre ex époux.

A la barre du tribunal, l’époux a battu en brèche les accusations portées contre sa personne. Les accusations de sa fille sont, d’après P. Mbaye, orchestrées par son ancienne épouse. Laquelle est animée par le désir de récupérer sa fille.

D’après lui, c’est un père de famille irréprochable qui s’est toujours bien occupé de sa progéniture.

Le parquet a voulu jouer la carte de la neutralité en requérant l’application de la loi.
La partie civile n’a pas réclamé de dommage et intérêt.

Pour sa part, la défense a plaidé la relaxe au bénéfice du doute puisqu’il n’y a aucune preuve attestant les allégations de la victime.

L’affaire mise en délibéré pour le 11 septembre prochain.