NETTALI.COM – Le Premier ministre japonais, en poste depuis 2012, a annoncé vendredi sa démission pour des raisons de santé.

Shinzo Abe lutte depuis plusieurs années contre une colite ulcéreuse, une maladie chronique.

Il a précisé qu’il resterait à son poste jusqu’à la nomination de son successeur.

Reuters