NETTALI.COM – La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar a infirmé l’ordonnance de rejet de la liberté provisoire sollicitée par les avocats de Mamadou Diop, Président Directeur général de l’Iseg.

En d’autres termes, il lui est accordé une liberté provisoire. Si le parquet général ne conteste pas cette décision en formant un pourvoi en cassation, Diop Iseg recouvra la liberté dans les prochaines heures.

Son avocat, Me Alassane Cissé, a confirmé la nouvelle, mais précise que Mamadou Diop reste sous contrôle judiciaire.

Pour rappel, Mamadou Diop  avait été inculpé pour pédophilie, détournement de mineure et corruption de la mineure, Dieyna de “Sen Petit Galle”.