NETTALI.COM  – Le ministère de l’Intérieur et le comité d’organisation des Jeux olympiques de la jeunesse Dakar 2022 ont procédé ce mardi à la signature d’un “document cadre” axé sur la future collaboration entre les deux parties, en lien avec le programme sécuritaire de ce rendez-vous sportif mondial prévu dans la capitale sénégalaise, a appris l’APS.

“Cette séance de signature témoigne de la volonté du CNOSS de réussir le pari de la bonne couverture de l’environnement sécuritaire et de la prévention des risques durant les JOJ” de 2022, a expliqué le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye.

Il a ajouté, dans un discours dont copie a été transmise à l’APS : “Soyez rassurés que le ministère de l’Intérieur va contribuer à la sécurité des 4676 athlètes de 15 à 18 ans, 5000 volontaires, des délégations et des représentations”.

Selon Aly Ngouille Ndiaye, il en sera de même des sites d’hébergement, du village olympique, des stades de compétition et de l’itinéraire des invités sur le parcours de trois villes retenus pour les compétitions des JOJ 2022, à savoir Dakar, Saly et Diamniadio.

Le ministre de l’Intérieur a assuré que la sécurité de ces villes-hôtes “sera prise en charge par des hommes et une technologie de standard international”.

Dans ce cadre, il a annoncé l’établissement d’un centre de commande de la sécurité et l’accompagnement de son département concernant “les mesures de protection civile et de sécurité sur tous les sites et leurs alentours immédiats”.

Le président du comité d’organisation des JOJ 2022, Mamadou Diagna Ndiaye, a rappelé à cette occasion “le rôle central” de la sécurité dans la réussite de ce type d’évènements.

Pour Mamadou Diagna Ndiaye, “le succès d’un événement sportif de cette envergure est tributaire de trois postulats : la satisfaction des supporters, la beauté des images et la sécurité (que rien de grave n’arrive)”.

De fait, les JOJ sont appelés à être “une vitrine formidable pour démontrer à la face du monde toute la classe de nos forces de l’ordre qui ont fini de gagner l’admiration sur tous les terrains d’opération où elles ont eu à démontrer leur professionnalisme”, a indiqué le président du COJOJ.

Aussi, l’accord de partenariat paraphé avec le ministère de l’Intérieur offre-t-il un “cadre idéal” de collaboration “pour une réussite éclatante des JOJ édition 2022 au grand bonheur du Sénégal et du monde sportif”, a-t-il ajouté.

Un comité de suivi impliquant toutes les parties prenantes sera mis en place dans les meilleurs délais, en vue de “prendre en charge toutes les dispositions idoines à même de contribuer à une parfaite organisation des JOJ Dakar 2022”, a conclu le président du CNOSS.

Les JOJ Dakar 2022, la 4-ème édition du genre, auront lieu du 22 octobre au 9 novembre à Dakar, une première en terre africaine.