NETTALI. COM- Le lycée Seydou Nourou Tall risque d’ouvrir ses portes aux élèves et au personnel de l’établissement, jeudi, jour de reprise des cours. Ce, si des mesures ne sont pas prises dans les plus brefs délais pour résoudre le problème d’eau, auquel l’école est confrontée.

Les potaches du lycée Thierno Seydou Nourou Tall de Dakar ne feront pas partie du lot des élèves qui vont reprendre les cours le 25 juin prochain. La Direction du lycée, d’un commun accord avec et les parents d’élèves réunis au sein du comité de veille et d’alerte, en a pris la décision. « On s’est rendu compte que les dispositifs qui ont été annoncés n’ont pas été effectifs mais le problème le plus important c’est surtout la question de l’eau. Dans ce lycée,depuis des années, on a ce problème. Depuis que le pont qui a est en face a été construit par la SDE, on nous a appris que les tuyaux sont coincés à ce niveau et le lycée ne peut plus recevoir de l’eau », a expliqué Khalifa Ababacar Mboup, président de l’association des parents d’élèves du lycée Thierno Seydou Nourou Tall, interrogé par Rfm.

Poursuivant, il ajoute : « chaque fois que de besoin, on a demandé aux sapeurs-pompiers de nous amener des citernes. Ce qu’ils ont toujours fait sans problème. Mais la situation est plus grave et même si les sapeurs nous fournissent de l’eau,elle ne monterait pas puisque le mécanisme ne fonctionne pas. Ce serait un grand risque de faire venir les élèves et le personnel du lycée s’il n’y a pas d’eau », ajoute-t-il.