NETTALI.COM – Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait, ce jeudi 4 juin, le bilan de la situation du Coronavirus après trois mois de pandémie. Pour Abdoulaye Diouf Sarr le Sénégal connaît désormais une “tendance baissière des cas confirmés”

Nous pouvons noter une élévation rapide de la courbe des cas confirmés, entre la semaine du 20 avril et celle du 11 mai 2020. En effet, sur cette période, le nombre de cas confirmés est passée de 304 cas à 771 cas par semaine. Actuellement, nous constatons avec espoir une tendance baissière de la courbe des cas confirmés”, a laissé entendre le ministre de la Santé et de l’Action sociale, ce jeudi lors du point quotidien sur l’évolution de la pandémie du coronavirus au Sénégal.
Autrement dit, le Sénégal semble avoir déjà atteint le pic. Mais, avertit le ministre de la Santé, “cette situation ne doit pas constituer un motif de relâchement, mais plutôt nous engager dans une adaptation de nos stratégies de riposte, en particulier dans la région de Dakar qui compte 75% des cas confirmés avec notamment le département de Dakar qui concentre 56% de tous les cas confirmés au Sénégal“.

Par ailleurs, Abdoulaye Diouf Sarr invite la population aux respects scrupuleux des mesures barrières. “Devant cette situation, la mise en œuvre de la nouvelle stratégie commande de notre part une plus grande rigueur dans le respect des mesures barrières, en particulier l’obligation du port de masque, le lavage régulier des mains ainsi que le respect de la distanciation sociale, un ciblage des groupes à risque pour la prise en charge, notamment les personnes âgées, et celles atteintes de maladies chroniques“, a-t-il recommandé.