NETTALI.COM – Le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté, connu pour le tube planétaire «Yéké yéké» dans les années 1980, est décédé d’une longue maladie vendredi à l’âge de 70 ans dans un hôpital de Conakry, a annoncé son fils Balla Kanté à un correspondant de l’AFP.

Mory Kanté, surnommé le «griot électrique», a contribué à populariser la musique africaine et guinéenne à travers le monde.