NETTALI.COM – Le Sénégal doit-il mettre un terme à son championnat qui est suspendu à la fin de la phase aller comme l’a fait récemment la France? En tout cas, c’est l’un des sujets abordés dans le club de l’ANPS (Association nationale de la presse sportive). Invité du jour, le ministre des Sports, Matar Ba estime que la fédération est en charge de cette question qui fait l’objet de réunions.

Le Sénégal ne doit pas tout le temps prendre l’exemple de la France. J’ai bien dit que les fédérations doivent faire des propositions en direction d’une reprise. L’école se prépare pour une reprise des cours et nous devons aussi voir les possibilités avec la DAPS. L’Etat peut ordonner l’arrêt définitif des compétitions, mais on aimerait pas avoir cette politique “, a expliqué le ministre des Sports.

A en croire Matar Ba, la décision sera prise d’un commun accord et cela pour toutes les disciplines.

On aimerait discuter avec tous les acteurs du sport pour prendre la meilleure décision. Si le football devait arrêter, c’est à la fédération d’en décider. Je peux vous dire qu’il y a des réunions sur ce sujet et c’est pareil pour les autres disciplines“, précise le patron du sport sénégalais.