NETTALI.COM- L’affaire de l’incident dramatique survenu en février 2018, entre des douaniers en poste à Nianao, localité située à 3km de la frontière bissau guinéenne et des pèlerins citoyens de ce pays, a été vidée ce vendredi 28 février 2020 par le tribunal militaire. L’agent breveté des douanes, Siny Touré, a été condamné à 1 mois assorti du sursis pour homicide involontaire.

Accusé d’être responsable de la mort d’un pèlerin bissau-guinéen qui se rendait à la ziarra annuelle du marabout Thierno Amadou Baldé, à Médina Gounass, l’agent breveté des douanes, Siny Touré a été déclaré coupable d’homicide involontaire. Le tribunal militaire l’a condamné à 1 mois assorti du sursis.

L’État civilement responsable doit allouer 15 millions à la famille de la victime. Celle-ci voulait 200.0000 F CFA.

Le parquet avait requis 3 mois sursis contre le douanier qui avait plaidé la légitime défense. Car, les pèlerins avaient refusé de payer les passavants pour accéder au territoire sénégalais. Dans la foulée, ils voulaient libérer l’un d’eux qui était détenu au poste pour avoir exercé des violences et voies de fait sur l’agent permanencier. Pour disperser la foule, Siny Touré a fait des tirs de sommation et les fidèles ont voulu le désarmer. Et lorsque Cheikh Tidiane Baldé a été atteint à la cuisse, les compatriotes du blessé se sont opposés à son évacuation. Le Bissau-guinéen est finalement décédé.