NETTALI.COM – Le président Macky Sall ne va pas briguer un troisième mandat. Telle est la conviction de Me El Hadji Diouf. Pour l’avocat qui a rencontré la presse ce vendredi 28 février, “le président de République a lui-même déjà réglé la question”.

Même si la polémique autour d’une éventuelle troisième candidature de Macky Sall en 2024 s’est imposée sur l’espace public, Me El Hadji Diouf reste persuadé que c’est un faux débat.

La question d’une 3ème candidature a été définitivement réglée par le président Macky Sall depuis longtemps. Donc, il n’est plus question de perturber les Sénégalais, de poser un faux débat car Macky Sall lui-même a dit qu’il a rédigé cette nouvelle constitution pour s’opposer à un troisième mandat. Sans risque de me tromper, j’affirme qu’il ne va pas briguer un troisième mandat“, a déclaré le membre de la coalition Benno Bokk Yakaar devant les journalistes.

C’est Macky Sall lui-même qui avait conseillé à Abdoulaye Wade de ne pas briguer un troisième mandat. Donc, le connaissant, il ne va pas commettre la même erreur que Wade et ne va se ridiculiser en briguant un 3ème mandat“, insiste la robe noire.

Ainsi, pour mieux illustrer ses propos, Me El Hadji Diouf s’est permis une projection de films.
Six vidéos dans lesquelles, on voit Macky Sall et ses proches défendre avec hargne la limitation des mandats présidentiels à deux.
A l’en croire, “son ami” ne peut pas se présenter en 2024 car “ il se bat pour l’avancée de la démocratie“.

Interpellé sur les différentes sorties de certains membres de la mouvance présidentielle qui justifient une troisième candidature de Macky Sall, Me El Hadji Diouf n’a pas mâcher ses mots pour exprimer son amertume.

Dans chaque pays, il y a des fous, des idiots et politiciens alimentaires qui veulent installer le chaos. Ils veulent coûte que coûte faire plaisir à Macky Sall, quitte à dire des choses à l’encontre de la paix et de la stabilité nationale“, précise-t-il.