NETTALI.COM – Victime d’un accident de la route ce jeudi, Pape Alé Niang a été interpellé par les éléments du commissariat central vers 23 H avant d’être relaxé. Un fait vivement déploré par l’ancien premier ministre, Abdoul Mbaye.

Tout juste après son accident, Pape Alé Niang a passé plusieurs heures d’audition au commissariat central de Dakar. Finalement, le journaliste chroniqueur a regagné son domicile sans aucune charge retenue contre lui. ” Mais dans quel pays sommes-nous ? Un ami d’enfance présent sur le lieu de l’accident affirme que Pape Alé Niang que l’on veut présenter comme ivre, avait tous ses esprits “, a réagi Abdoul Mbaye sur son compte Twitter.

Pour le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act), Pape Alé Niang n’est que victime.

Ils doivent trouver d’autres armes pour combattre la vérité et le journalisme d’investigation “, ajoute-t-il.