NETTALI.COM – Secoué par l’affaire de sa fille, Mame Mactar Guèye reste encore droit dans ses bottes et le faire taire semble jusque-là impossible. Sur sa page Facebook, le vice-président de l’Ong Jamra affirme que les associations Lgbt au Sénégal ont reçu 185 millions de la part du premier ministre canadien, Justin Trudeau, via l’ambassade du Canada, en guise de subvention.

Moqué sur les réseaux sociaux par de présumés membres de la communauté Lgbt, après la disparition de sa fille la nuit de la Saint Valentin, Mame Mactar Guèye a lâché une bombe.

Que les associations de goordjiguénes le sachent bien ! Jamra continuera à exiger la suppression de ces récépissés qui vous ont récemment permis de percevoir indûment (fausses déclarations d’objet social, en violation du Code des obligations civiles et commerciales) de la part du Justin Trudeau, via l’Ambassade du Canada, une subvention de 185 millions, alors que vous n’êtes pas plus méritants que ces milliers de braves jeunes diplômés sans emplois, qui courent sans cesse derrière d’hypothétiques financements de projets “, a dénoncé Mame Mactar Guèye.

” Aux militants Lgbt qui, se camouflant sous de faux-profils Facebook, mais dont la traçabilité des adresses-IP ne saurait mentir, ont le culot de me demander, avec cynisme, de faire profil bas, je voudrais solennellement dire ceci. Je ne ferai profil bas que lorsque Jamra, de concert avec ses 34 partenaires de la coalition « And sameu jiko-yi », fera annuler et déchirer les 16 récépissés scandaleusement délivrés par l’État du Sénégal aux associations d’homosexuels et de lesbiennes“, ajoute-t-il.