NETTALI. COM- La Sénégalaise des eaux (Sde) a perdu le recours portant attribution du contrat d’affermage de l’eau à Suez. Ce jeudi 23 janvier 2020, la Cour suprême a rejeté sa requête dirigée contre l’Agence de régulation des marchés publics (Armp).

Le 29 mai 2019, le contrat d’affermage de l’eau était attribué à Suez. La Sénégalaise des eaux (Sde) a attaqué la décision sous le prétexte qu’elle est entachée de vices.

Dans sa requête, l’entreprise sénégalaise déplore entre autres, l’absence du principe du contradictoire, un conflit d’intérêt entre Suez groupe et Suez international chargé du projet de Keur Momar Sarr ( KMS 3), l’illégalité de la commission d’attribution des marchés de l’Armp pour cause d’expiration du mandat de ses membres.

L’avocate de l’Armp et l’Agent judiciaire de l’Etat ont demandé le rejet du recours parce que tous les sept griefs soulevés ne sont pas fondés.

Le parquet général a demandé l’annulation de la décision puisque le mandat de la commission a expiré.

Après délibéré, la Chambre administrative de la Cour suprême a rejeté le recours. Par conséquent, la décision initiale n’est pas annulée.